Robe haute couture à Marseille : LA PROVENCE édition du mercredi 5 avril 2017

LA PROVENCE édition du mercredi 5 avril 2017

Depuis trente ans, Michel Bonzi rend les femmes sublimes

Lors de cet anniversaire fêté en présence du maire, le couturier a lancé une idée . . .

Il y avait foule dans l'atelier showroom de haute couture à Marseille du boulevard Notre-Dame (6°) dirigé par le grand couturier Michel Bonzi, pour fêter le trentième anniversaire de cette intitution marseillaise en matière de robes de mariées, tailleurs et tout autre vêtements sur mesure pour dames dans la lignée des artisans célèbres au niveau national.

"La femme m'a toujours inspiré"

Le sénateur et maire Jean-Claude Gaudin a tenu à venir féliciter ce grand créateur, en compagnie d'Yves Moraine, maire des 6° et 8° arrondissements. Naturellement, nombreux étaient les amis présents venant de la ville, de la région, y compris d'ailleurs, et de l'étranger pour entourer Michel Bonzi qui s'est plu à déclarer : "La femme m'a toujours inspiré et je pense qu'elle m'inspirera quelques années encore. Chaque être est tellement unique, et les occasions de porter mes robes tellement multiples qu'il est facile d'imaginer pour un couturier que ces formes et matières puissent revêtir celles qui traversent et enchantent notre regard. Une femme est élégante et sensuelle par nature, et je ne fais que redessiner la femme suivant ses envies, en l'enveloppant dans de beaux tissus et matières que j'affectionne. J'apporte ma touche en jouant avec les codes du luxe et surtout, je m'évertue à chaque fois d'innover, et de tisser du rêve . . ."

Michel Bonzi à tenu à d'abord remercier sa couturière Giovanna et son équipe composée de Christian, Roberta, François, Fabrice, Jean-Luc, Jean-Pierre. Ainsi que ses mannequins, Alexandra, Saléa, Roberta, Malika, Cynael, Vany et Stéphanie.

Un défilé sur le Vieux-Port ?

Enfin pour terminer son allocution, Michel Bonzi a souhaiter devant le sénateur-maire avoir l'initiative d'organiser un grand défilé de couture sur le Vieux-Port en affirmant y penser et travailler sur ce projet depuis longtemps. Une ambition que l'édile n'a pas rejetée en promettant à son tour d'y réfléchir positivement. Ne serait-ce que pour prouver que Marseille et haute couture forment aussi une belle vitrine.

 

M.Ca

Retour Nous contacter