Robe haute couture à Marseille : LE PROVENCAL : Dimanche 11 Décembre 1994 Michel BONZI : Autodidacte au pays de la mode

LE PROVENCAL : Dimanche 11 Décembre 1994 Michel BONZI : Autodidacte au pays de la mode

 

LE PARCOURS D’UN CREATEUR DE MANOSQUE A MARSEILLE

« Michel Bonzi, autodidacte au pays de la mode »

Ses robes de mariée sont sublimes, ses tailleurs en lainage de soie impeccables et son envie de découvrir nouvelles et précieux tissus intacte. Sa griffe « Persiste et Signe » existe depuis 1986

Cela ne fait aucun doute, Michel Bonzi est un artisan qui flirte au quotidien avec une perpétuelle quête de perfection.
Ce garçon de 34 ans a le regard qui s’allume lorsqu’il parle de riches brocarts et de sombres taffetas.
Il a créer sa griffe en 1986.
Depuis « Persiste et Signe » est devenue l’une des valeurs sures des « entreprises » qui vivent dans la mouvance de l’Espace Mode Méditerranée.
« Je suis de l’un de ceux qui arrivent « à tenir » depuis la naissance de l’institut » confie t-il.
Pourtant rien n’aurait pu laisser croire que le jeune Michel deviendrait un brillant élément de la mode méditerranéenne. Rien sauf peut être sa folle envie de créer :
« je n’étais pas spécialement intéressé par les vêtements mais je les ai pourtant toujours beaucoup aimés «
Alors qu’il voulait initialement fréquenter les Beaux-Arts, après son bac , Michel Bonzi s’est dirigé vers une école de chimie puis un BTS Comptabilité. Il vivait alors dans les Alpes de Haute Provence.
Mais l’appel du dé à coudre a été plus fort que celui des chiffres trop sagement alignés sur des feuilles blanches et Michel a décidé de créer sa société.
« J’ai d’abord fait appel à une couturière puis, pour des raisons de coût, j’ai décidé de commencer à coudre moi-même », rapporte-t-il.

Du matin au soir

Avoir toujours en tête la finalité de ce qu’il souhaite créer, l’un des talents de Michel Bonzi.
Un talent qui s’est révélé lorsqu’il taillait sans patron dans un tissu devant l’œil perplexe de sa mère et parvenait à obtenir exactement ce qu’il voulait.
Stricts tailleurs de jour en lainage de soie, robes du soir, robes de mariée personnalisées avec un petit paletot coordonné au col composé de fragiles roses de soie pâle, Michel Bonzi s’efforce d’habiller les femmes du matin au soir. « ma source d’inspiration ? Le quotidien, tout simplement ».
Dans le vaste atelier abrité dans son appartement, Michel Bonzi nz compte pas les heures et collectionne les étoffes. Là, il reçoit également ses clientes pour lesquelles il « travaille » uniquement sur mesure et à la commande.
Autodidacte au pays de la mode, Michel Bonzi a décider de quitter les Alpes de Haute Provence pour venir s’installer à Marseille au mois de septembre dernier.
De là, il le souhaite et le mérite, il pourra rayonner sur toute la région.

Olga BIBILONI
Contacts de Michel Bonzi : Tél .91.48.22.30 , Fax . 91.48.21.97

Portée par la très belle Vany, une robe du soir noire éclairée par un large nœud rose fuchsia. Sur le mannequin, une autre robe de soir blanche, très « Cendrillon », au bustier sage mais au jupon parsemé d’étoiles. Le tout signé Michel Bonzi. (Photo Thierry Garro)

Retour Nous contacter